Avocat et impôts: optimiser l'impôt sur le revenu de votre foyer

Chaque année au printemps, tout citoyen doit faire face à ses obligations fiscales: remplir sa déclaration fiscale.

Les mêmes questions reviennent souvent: que peut-on déduire de ses revenus? dans quels délais doit-on adresser sa déclaration? Faut-il rattacher systématiquement ses enfants majeurs à son foyer d'imposition ?

Voici quelques réponses aux questions que vous rêvez de poser à un avocat fiscaliste ou un fiscaliste.

  1. Le barème progressif
  2. Quand doit-on envoyer sa déclaration d'impôt?
  3. Rattachement des enfants majeurs, déduction des revenus et réductions d'impôt

IR: que veut-on dire par barème progessif?

Il s'agit d'un impôt progressif.

Il est dit progressif car les taux applicables augmentent en fonction de l'augmentation de l'assiette, découpée en tranches. On parle de barème progressif de l'impôt sur le revenu.

Il n'est donc pas tout à fait proportionnel aux revenus perçus des contribuables, mais frappe plutôt la capacité contributive de chacun à des taux calculés par tranche.

En effet, son taux augmente au fur et à mesure que le revenu taxé devient plus élevé.

A l'inverse, si le taux est unique et ne change pas en fonction de l'assiette à laquelle il s'applique, l’impôt est dit proportionnel.

L'exemple le plus frappant est celui TVA dont le taux est fixe quelle que soit la valeur de la transaction ou l'assiette imposable.

Quand doit-on envoyer sa déclaration d'impôts?

Chaque année en mai, il convient d'adresser au service des impôts des particuliers dont dépend votre résidence principale une déclaration d'ensemble des revenus.

Désormais, le dépôt par voie électronique est généralisé, via votre espace impôts.gouv.

La déclaration de revenus pour l'année 2018 (revenus 2017) devait ainsi être déposée avant le 5 juin 2018.

Vous y déclarez votre revenu imposable par catégorie, par exemple vos revenus salariaux ou vos revenus fonciers, ainsi que vos éventuelles plus values immobilières.

Vous devez informer à cette occasion l'administration fiscale de tout déménagement ou événement affectant votre foyer fiscal (naissance, décès, mariage etc.) intervenu après le 1er janvier.

Rattachement des enfants majeurs, déduction et crédits d'impôts: comment faire le tri?

Ces questions sont complexes et doivent être traitées au cas par cas.

En effet, il n'est pas toujours avantageux de rattacher ses enfants majeurs à son foyer car, en contrepartie d'une part ou demi-part de quotient, vous devez inclure dans votre revenu taxable les sommes perçues par vos enfants (sauf cas d'exonération) ce qui augmentera vos impôts.

Par ailleurs, il existe de multiples cas de déduction et réductions d'impôts pour optimiser votre imposition définitive.

Côté investissement, certains supports présentent des avantages fiscaux intéressants, comme l'assurance-vie.

Mais il existe de nombreux autres dispositifs incitatifs pour réduire votre imposition (crédit d'impôt loi Pinel, PERP, PERCO etc.).

En fonction des enjeux, il pourra être pertinent de recourir aux services d'un avocat fiscaliste, dont les honoraires peuvent, dans certaines cas, être déduites de vos revenus.

L'ordre des avocats organise également des consultations fiscales gratuites données par des avocats.

N'hésitez pas à les solliciter.